L’eau la plus pure d’Europe ?

L’eau la plus légère d’Europe, mais aussi la plus pure?

La source LAURETANA est alimentée par les glaciers du massif du Mont Rose, situés à 4600 mètres, à la frontière italo-suisse. Le parcours souterrain de la source qui passe à travers les roches primitives cristallines emmène « l’eau la plus légère d’Europe » vers la source artésienne de Santuario di Graglia, un ancien lieu de pèlerinage célèbre dans le Piémont italien. C’est là que jaillit l’eau LAURETANA, pure et naturelle. Elle y est mise en bouteille dans le même état, non traitée et sans pression mécanique.

LAURETANA doit son surnom d’« eau la plus légère d’Europe » à sa très faible teneur en sel et en calcaire : seulement 14 milligrammes par litre.

Une proportion aussi faible de « matières solides dissoutes » laisse déjà présager une grande pureté.

Et en effet, les nombreuses études menées ces dernières années par des instituts allemands de renom confirment l’hypothèse selon laquelle la LAURETANA n’est pas seulement l’eau « la plus légère », mais aussi la plus « pure » disponible dans le commerce.

Par exemple, l’Institut Indikator de Wuppertal a prouvé que la LAURETANA ne contenait pas de métaux lourds tels que le plomb ou le cuivre et, plus important, pas d’uranium toxique, même au-dessous des limites de détection.

Récemment, les médias ont souvent parlé d’eau minérale ou d’eau du robinet polluée qui constituait un danger pour les consommateurs et les consommatrices. L’enquête publiée en début d’année dans les journaux allemands sur les eaux minérales françaises contaminées par des pesticides et des médicaments (voir aussi Bild-Zeitung) a été un nouveau temps fort d’une série d’« incidents » pour les grandes marques d’eaux minérales. La présence de pesticides dans les sources souterraines protégées était particulièrement choquante. C’est là encore les conséquences de la fertilisation excessive et du désherbage par l’agriculture conventionnelle mais cela montre aussi et surtout que les répercussions de cette intervention chimique massive dans la nature ont déjà atteint de nombreuses sources minérales souterraines protégées. Par conséquent, il est grand temps de remettre en question la promesse de « pureté originelle » de nombreuses marques célèbres d’eau minérale.

LAURETANA – « L’eau la plus légère d’Europe » est certifiée sans pesticides, résidus de médicaments et édulcorants

L’enquête française sur les eaux minérales nous a incités à faire examiner l’eau LAURETANA par le prestigieux institut Hydroisotop du Dr Eichinger, situé à Schweitenkirchen, afin de savoir si elle contenait des pesticides, résidus de médicaments ou des édulcorants.

Le rapport de l’analyse et l’évaluation du Dr Eichinger sont disponibles dans ce document PDF .

Le résultat de l’étude menée par Hydroisotop montre une fois de plus que l’eau LAURETANA – « l’eau la plus légère d’Europe » non seulement promet mais aussi contient une pureté absolue, ce qui en fait le premier choix pour les consommateurs critiques lorsqu’il est question de choisir la bonne eau pour toute la famille.