Les textes et citations suivants proviennent des rapports d’analyse effectués. Si vous êtes médecin, praticien de médecines parallèles ou thérapeute et que vous souhaitez consulter ces rapports, n’hésitez pas à les commander auprès de Lauretana !

Institut de Statique et Dynamique (ISD) de l’Université de Stuttgart

L’eau influencée par les rayonnements des téléphones mobiles

Sous le nom de projet « Apollo V », l’institut ISD a analysé LAURETANA – « L’eau la plus légère d’Europe » disponible dans les bouteilles en plastique réutilisables (PET) ainsi que la source artésienne « Berner » située dans le Schleswig-Holstein et connue pour son eau douce et stable. Après une première analyse, les eaux, versées dans des bouteilles de 30 ml, ont été placées directement à côté d’un téléphone mobile en émission et soumises pendant deux minutes à un rayonnement électromagnétique. Les eaux ont-elles perdu leur stabilité initiale après cette expérience ?

LAURETANA – « L’eau la plus légère d’Europe » avant d’être soumise aux rayonnements du téléphone mobile

Centre

LAURETANA – « L’eau la plus légère d’Europe » après avoir été soumise aux rayonnements du téléphone mobile

Centre

Source artésienne « Berner » avant d’être soumise aux rayonnements du téléphone mobile

Centre

Source artésienne « Berner » après avoir été soumise aux rayonnements du téléphone mobile

Centre

L’institut de Statique et Dynamique résume le résultat obtenu de la façon suivante :

« Pour deux des échantillons analysés, nous avons observé des changements spectaculaires après
les avoir soumis aux rayonnements du téléphone mobile. Avant l’exposition, la structure
de l’eau de source « Berner » indiquait très clairement sur l’image initiale un centre, des anneaux intérieurs et différents éléments structurels. Après l’exposition aux rayonnements, la structure semble avoir disparu, comme si elle avait été aspirée. Le bord s’est considérablement élargi. En revanche, avec l’eau Lauretana, nous avons presque observé le processus inverse : la structure initiale s’est renforcée après l’exposition aux rayonnements du téléphone mobile, la forme de goutte est plus marquée, les différents éléments structurels se distinguent davantage. Seule l’ouverture au centre s’est étendue, comme cela a pu être observé avec d’autres eaux soumises aux rayonnements d’un téléphone mobile. »

« LAURETANA, ‘L’eau la plus douce d’Europe’, présente donc une stabilité très élevée et est celle qui a été le moins influencée par les effets des rayonnements. »

Dr. Franz Lutz, IRT Cappenberg

l_pet_9« La structure de LAURETANA est parfaitement symétrique. Les ramifications des cristaux sont délicates et clairement visibles. Cette image reflète l’harmonie et l’ordre. »

Professeur Fritz-Albert Popp, Institut international de biophysique

Afin d’analyser l’eau, le professeur Popp a mis au point la technique de l’électroluminescence. L’eau est placée dans une chambre noire et stimulée électriquement par des électrodes de platine. Les émissions de biophotons (recombinaisons/nombres) sont alors mesurées à l’aide d’un photomultiplicateur. Différents processus de rayonnement permettent d’analyser la diversité des eaux.

Pour l’analyse, on se base sur le principe suivant : selon le professeur Popp, moins il y a de recombinaisons (nombres) après la stimulation électrique, plus l’eau satisfait aux besoins de notre organisme.

« L’eau de source LAURETANA a réagi très positivement au test. Cela signifie qu’elle a émis extrêmement peu de biophotons. Un autre aspect intéressant est qu’au cours de ce test, aucune différence n’a été constatée entre les bouteilles en verre et les bouteilles en plastique réutilisables (PET). »